Un printemps à distance...